Invités de la Suède : Carhaix, Roscoff et la boule plombée

Temps de lecture : moins qu'une minute

Mes parents ont passé deux semaines chez nous en Finistère. Quand je dis « chez nous » ça veut dire chez un de nos voisins.

père

Notre vieux corps de ferme n’est pas suffisamment rénové pour accueillir des invités du jour au lendemain et il y a un grand et beau gîte à louer dans le prochain lieu-dit, à quelques pas de notre maison. Ils préfèrent de loin ça.

mère

Ils sont vraiment les plus mauvaises touristes que je connais. Ils sont parfaitement satisfaits de passer deux semaines dans notre petite commune, en travaillent sur notre maison et jardin, sans sortir, sauf pour aller au marché à Guerlesquin.

Pourtant, j’ai les convaincu à sortir quelques fois. Mon père joue à la pétanque plusieurs fois par semaine en Suède, donc j’ai les amené à Sant-Yann-ar-Biz (Saint-Jean-du-Doigt) pour le fête de la boule plombée. La boule plombée est une sorte de boule qu’on joue autour de Montroulez (Morlaix). Chaque boule a plusieurs poids de plomb pour les faire rouler dans une courbe. Voilà, j’ai enregistré un petit vidéo (si vous aimez bien la musique, c’est une pièce de mon mari) :

Faustine est suédoise par naissance, bretonne par choix. Un jour, peut-être, elle sera française. Elle est écrivain et elle vit dans le Finistère.

Cherche-tu les commentaires ? On n'en a plus. (Dessolée !)
Continuons la conversations sur les réseaux sociaux :

Facebook Twitter