Randonnée sur les dunes de Sainte-Anne la Palud

Temps de lecture : 3 minutes

Sainte-Anne la Palud. « C’est quoi, une palud ? » je me suis demandée. On était quelques jours avant mon essai de Clic & Camp 29 pour le blog #Ma Cornouaille et je n’avais pas encore trouvé quelque chose à faire dans les alentours pendant l’après-midi avant la nuitée de camping. Ça y était ! Grâce au Topo-Guide FFRandonnée D029 j’avais trouvé une randonnée de trois heures dite « facile » juste à côté du camping.

Sainte-Anne-la-Palud

Avant de quitter la maison, je me suis renseignée. Wikipedia m’a expliqué que le mot « palud » vient du vieux français et signifie « marais ». Pourtant, j’ai l’impression que le marais est disparu au même temps que le vieux français car je n’ai trouvé que des plages blanches.

Comme nous avons eu une réservation au Camping de la Plage de Tréguer (aussi dit la Plage de Sainte-Anne), nous y avons choisi de stationner la voiture au lieu du parking recommandé près de Tréfeuntec. Il faisait très beau et les chiens ont été très impatients de dégourdir ses jambes après une heure et demie dans la voiture.

Sainte-Anne la Palud Sainte-Anne-la-Palud 4

Les dunes de Sainte-Anne sont très beaux, si un peu étroits. Nous avons dû marcher l’un après l’autre comme des scouts. Peu romantique, mais cela a donné les chiens le temps de s’habituer à balader ensembles en laisse. C’était une nouveauté pour eux, qui étaient habitués à soit marcher en laisse tout seul soit se promener ensembles en liberté. Nous avons ainsi suivi les dunes vers le sommet où se trouve la Chapelle Sainte-Anne la Palud. Celle-ci n’est pas la Sainte-Anne, mère de la Vierge Marie, connue dehors de la Bretagne, mais la Santez Anna Gollet, Sainte-Anne la Disparue.

Puis, on a descendu vers la fontaine où les chiens ont volé un peu de l’eau bénie. Attention, les êtres humains, ce n’est pas de l’eau potable ! Avec la bénédiction de la sainte les chiens ont beaucoup mieux marché en laisse.

C’est sans doute la partie qui suit qui a donné à la randonnée une note « facile ». Ici le chemin est large et pavé. Parfois on suit la route. Le paysage est ouvert.

Chapelle Sainte-Anne la Palud Sainte-Anne la Palud Sainte-Anne la Palud

Le chemin entre la Pointe de Tréfeuntec et le parking de Tréfeuntec, pourtant, est quelque chose d’autre. Nous sommes jeunes et fortes, je dirais même un peu sportifs, et ce n’est pas une randonnée « facile ». Soyez prudents : le sentier est très étroit et les falaises sont dangereuses ! Tenez vos enfants par la main ! Soyez préparés à grimper un peu sur des rochers. Tenez vos chiens en laisse. Les grands chiens qui tirent à la laisse peuvent vous mettre en danger. Elles sont très belles, les plages de Tréfeuntec et Sainte-Anne, et je vous conseille d’y aller, mais il ne faut rester prudent sur les falaises… je veux que vos enfants rentrent chez eux sains et saufs.

Si vous faites comme nous et emportez un pique-nique, le parking de Tréfeuntec est l’endroit parfait pour votre repas. Il y a des bancs et des tables et on y arrive à la moitié de la randonnée. Mais il a l’air d’être assez populaire, ainsi si vous préférez un lieu plus calme vous pouvez profiter du sommet des dunes ou près de la fontaine de Sainte-Anne.

Et si vous vous demandez quoi faire après… peut-être vous reposer un peu avec Clic & Camp 29.

Faustine est suédoise par naissance, bretonne par choix. Un jour, peut-être, elle sera française. Elle est écrivain et elle vit dans le Finistère.

Cherche-tu les commentaires ? On n'en a plus. (Dessolée !)
Continuons la conversations sur les réseaux sociaux :

Facebook Twitter